Maintenant que nous sommes arrivés en  ville continuons notre promenade vers l'emblème de son centre: le lac Tjörnin.

Partons de l'avant dernière photo du billet précédent, souvenez vous:



Au bout de cette rue, toute suite après le bâtiment ocre qui est, (en tout cas je crois), le théatre Lôno et son clocheton représentatif, vous tournez à droite et vous y voilà:



Vous voyez donc le revers du théâtre que nous venons de contourner, et voici le lac avec ses 40 sortes d'oiseaux:


J'ai failli réussir la photo d'arrivée en vol des oiseaux, mais vous avez droit à une fin de lac-issage...

Lorsqu'on regarde le lac à droite (rive ouest) nous pouvons voir une série de petites maisons de style néo-nordique:


Petit zoom pour mieux percevoir leur modernité:


De l'autre côté sur la gauche du lac (rive est) nous apercevons en contre jour l'église Frikirkjan:

construite en 1899, et à l'origine en bois flotté.

Le bâtiment devant, est la galerie nationale d'Islande, abritée dans ce qui était auparavant un entrepôt où l'on stockait la glace du lac pour conserver le poisson.

Si nous continuons sur le quai en suivant les oiseaux baladeurs nous apercevons le nouvel hôtel de ville:


Construit en 1990 qui mêle "béton et verre, eau suintante et mur végétal". Merci le guide vert qui vient de me faire découvrir cela!
Car il a faut savoir que j'ai fait cette visite du lac seule, sans guide, en attendant l'heure d'arrivée du bus devant nous conduire au lagon bleu...
En réalité je croyais que l'hôtel de ville était le bâtiment ci-dessous, qui de ce fait reste un inconnu pour moi?
De la difficulté à visiter un pays dont le tourisme est encore balbutiant. Ce qui fait aussi son charme, même si je ne peux pas agrémenter mes billets de liens vers des vidéos ou articles plus consistants.
Je crois que le charme et l'intérêt touristique de cette ville est sous estimé, par les habitants eux mêmes; comme si une ville ne valait la peine d'être visité que par ce qu'elle avait de spectaculaire.


Si j'en crois internet, le nouveau bâtiment a suscité une grande polémique, surtout de par sa position sur les rives du lac (et en partie dans l'eau)

Je vous le laisse admirer d'un peu plus près:

J'ai dit le bâtiment!

Et pour que vous puissiez vous repérer dans la ville, voici le plan (mieux vaut tard que jamais...):


Vous apercevez le lac à gauche en plein centre ville.
Mon hôtel se situait à droite un peu avant le grand parallélépipède vert (vue sur l'océan); ce qui vous donne une idée du trajet fait lors du précédant billet...