Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, janvier 8 2010

VOITUTUTUR

Drapé de voiture:



On admire la finesse naturelle de l'ouvrage:



Emballage de Christaux:

jeudi, septembre 17 2009

A bientôt...

Je n'ai pas été très présente sur ce blog ces derniers temps...
Mais je vais être totalement absente dans les prochains jours, et pour flatter votre orgueil, je vais vous faire croire que c'est pour vous: je pars en Chine en espérant vous rapporter des photos originales et des histoires inédites.
Et même si en réalité il n'y aura aucune originalité et rien d'inédit, comme c'est moi qui vous le raconterai ce sera tout comme....




jeudi, mai 21 2009

BAOUOUM !!!!!


Une Jelaipa étant une vieille anxieuse, aime bien que les choses soient cadrées pour être rassurée.
Une Jelaipa étant aussi une vieille rêveuse, aime bien prévoir ses plaisirs pour les rêver longtemps à l'avance.
C'est ainsi qu'est prévu depuis plus d'un an un voyage dans sa belle famille à Albuquerque, au Nouveau Mexique.


Voyage repoussé en 2010, parce que Jelaipa étant vieille, un tel déplacement lui semble trop difficile à récupérer en peu de temps, donc incompatible avec son statut de salariée. Elle attend par conséquent sa retraite; et ce sans regret puisque cela permet à Fiston et sa Compagne de l'accompagner.

Mais voilà que hier arrive sur sa messagerie professionnelle un message ce qui n'est en rien extraordinaire, puisqu'une messagerie est faite pour recevoir un message.
Ce message émane d'une association interministérielle; rien d'anormal non plus, même si cette association propose des activités, des séjours, des voyages...
Bien que Jelaipa soit très au carré avec ses projets de thalasso en décembre 2009, d'Etats Unis en 2010; que ses différents jours de congé soient déjà programmés dans son esprit: un peu de repos cet été et un maximum de reliquat pour partir le plus rapidement possible en retraite, elle jette quand même un oeil sur ce que l'on pourrait appeler un prospectus.
Un voyage attire particulièrement son regard, car a priori d'un bon rapport qualité/prix.
Elle téléphone donc au numéro indiqué pour savoir si en temps que retraitée elle pourra toujours bénéficier des propositions de l'association de fonctionnaires et si ce voyage a des chances d'être reconduit: c'est oui pour les retraités mais aucune garantie pour renouveler ce voyage au même tarif.
Elle demande un petit temps de réflexion et doit rappeler vendredi 22 mai.
Alors par acquis de conscience elle vérifie les prix ailleurs: le tarif de l'association est hors concours!
Puis elle vérifie ses jours de congé restants; met de côté deux semaines pour sa thalasso, réduit d'une semaine son repos de l'été tout en gardant une pincée de jours pour des imprévus.
Ensuite elle se souvient que son interlocutrice lui a dit qu'il restait encore des places car sur une 40taine de disponibles seulement un peu plus d'une trentaine avaient été retenues; c'est l'histoire de la bouteille à moitié vide ou pleine; d'ici vendredi..........

Et c'est pourquoi, pessimiste ou prudente, elle re-téléphone immédiatement et devient la 39ème inscrite sur 40 possibles; Ouf! c'était moins une!
En à peine une demi heure Jelaipa a décidé de partir du 18 septembre au 28 septembre 2009 pour 1345€ tout compris (même la chambre individuelle ou le visa, ainsi que tout autre frais) en Chine!!!
Où elle va découvrir pendant 2 jours Shanghaï

Puis deux jours Suhzou:


Ensuite 2 jours Xian:


Et enfin 3 jours à Pékin:


Conclusion: il faut savoir de temps en temps se surprendre soi-même.
Bon d'accord! ma chef JT revenue lundi, aurait presque regretté tous les compliments qu'elle m'avait faits pour le travail réalisé  pendant son absence avec compétence et rapidité; et ce en son nom, au nom de la Directrice Adjointe qui m'a confirmée sa satisfaction en direct (heu!! j'ai du mal à réaliser; mais ça fait plaisir; même si je me demande comment elle avait seulement pu en douter...) et au nom des partenaires extérieurs! Mais hier j'avais du mal à travailler et seule mon euphorie l'a rendue indulgente....

Mais que Fiston ne se tracasse pas; ce voyage ne remet pas en cause nos projets américains: seule la maison en pâtira, car elle devra attendre un peu, beaucoup...en tout cas plus longtemps son ravalement....Et ce n'est qu'un début .

Wo yao chi mian à beijing
Zaïjan




dimanche, mars 22 2009

Surement la faute à la crise...


Ces dernières années, mes samedis sont devenus très rituels...à moins que ce soit de l'organisation!

Ainsi, tous les matins de ce jour là, après avoir pris beaucoup de temps pour me lever, petitdéjeuner copieusement, et me laver, je me précipite à la mairie de mon village pour me mettre au courant des évènements de la semaine.
J'avais déjà cette habitude lors du précédent mandat.Mais avec la nouvelle équipe cela devient passionnant car nous sommes quelques uns à refaire le monde ensemble: nouveaux projets, remise en cause du fonctionnement interne de notre équipe, recherche de solutions etc...Et il est toujours plaisant de voir des critiques que je faisais presque seule auparavant, resurgir soudainement énoncés par d'autres; cela permettra peut-être qu'elles soient enfin entendues!

Vers midi ce petit groupe se disperse et j'en profite pour aller faire mes courses de la semaine, loin de la foule; de plus cela me permet d'avoir mon après midi de libre.
Hier le programme était chargé: pain à la boulangerie du village, fruits et légumes chez le marchand du village voisin, courses classiques au super marché du chef lieu de canton; et pour finir, plein de soupes surgelées chez Picard: hé oui, je commence mon régime mensuel pour perdre quelques kilos; ce que je fêterai allègrement dans quinze jours avec une orgie de gâteaux et de M&MS entre autres!

Mais voilà qu'au moment de quitter la mairie, un collègue nous rappelle que c'est le défilé du carnaval; et celui-ci passera devant chez moi entre 13h30 et 14h30; justement l'heure à laquelle je devrais revenir chez moi avec des surgelés dans le coffre.
M'est alors revenu en mémoire la fois où les chars étaient partis avec 2-3 heures de retard sans que les "bloqueurs" de rues le sachent (j'en étais ce jour là), le défilé lui-même durant une bonne heure!

L'esprit toujours vif, je change instantanément de programme: avant 13h30, pain et surgelés; après le défilé, tout le reste.Et entre deux, photos des chars!
La première partie se passe comme prévu. Après un petit grignotage je prépare mon appareil photo et guette l'avant garde du défilé par la fenêtre de ma cuisine:



Whaou, la voiture de la police municipale avec son gyrophare.
Oh là, le tracteur du premier char à mis le turbo
Même pas le temps d'arriver à la route qu'il est déjà là!


La photo n'est pas terrible, je ferai mieux avec les chars suivants...euh...oui?...mais lesquels?...Y'a plus rien!
C'est surement la faute à la crise? ou à Sarko? Bin oui: avant c'était le samedi matin et l'école y participait! plus d'école le samedi, plus d'école au carnaval! CQFD...

N'empêche que c'est moi qui n'est pas eu récré samedi après midi à cause d'une minute de défilé!

vendredi, février 27 2009

Plus que 10 mois!!!!


Ou comment travailler un mois de moins....
Occupez notre Président! faites grève! manifestez! faites ce que vous voulez!
Mais surtout qu'il ne change pas les règles avant le 31 janvier 2010, date de mes 65 ans.

Figurez vous que j'ai découvert hier, que pour percevoir son salaire complet le mois de la prise de retraite, il suffit de travailler deux jours.En tous cas au moins dans la fonction publique.renseignez vous pour le privé.
Ce qui veut dire, que je ne suis pas obligée de travailler jusqu'au 31 du mois de janvier, mais seulement jusqu'au 2 janvier.
Allez! comme je suis bonne pâte, je veux bien aller jusqu'au 3 janvier....ceux qui ont leur agenda comprendront ma générosité,hé,hé.

En tous cas cela m'a mise de bonne humeur pour le week-end




                               Juliette:" la paresse"



                               Henry Tachan: " j'ai relu "Le Grand Maulnes" "

jeudi, février 12 2009

les objets ne sont plus inanimés.....


Il est loin le temps où Lamartine s'écriait: "Objets inanimés avez vous donc une âme?"
Car, à force d'être animés, à défaut d'âme ils ont leur propre volonté.

Cela a commencé hier après midi: je faisais le tri dans mon courriel professionnel; j'ouvre un dossier, clique sur un des courriers qu'il contient, puis sur la touche "suppr" et....Hop......tout le dossier disparait!
Sachant qu'il y a un moyen ( au moins dans mon administration) de retrouver ce que l'on a supprimé pendant une semaine, j'appelle mes collègues à la rescousse (vous ai-je déjà dit que je n'étais pas très compétente en informatique?).Et bien, mes collègues n'ont pas retrouvé mon dossier!Il est nulle part....
Remarquez peut-être me croiront-ils maintenant lorsque j'affirme que je n'ai fait aucune fausse manoeuvre pour qu'une demande d'autorisation de congé qui est sensée aller directement de ma boite courriel à la boite courriel de ma chef, se retrouve à la rubrique "brouillon" de la boite du service!

J'aurais donc du rentrer chez moi et me coucher.....mais voilà qu'à peine arrivée je m'installe à mon ordi perso et vous ponds une petite fiche de lecture.
Optimiste comme toujours je ne sauvegarde pas ce billet ligne par ligne; d'autant qu'il est très court.Et voilà qu'au moment où je le publie, j'ai le droit à "l'erreur 500 du serveur interne"; pas encore désespérée j'essaie de retourner à la page précédente..j'y arrive, sauf que la page était blanche! Et Grand Fiston a eu beau faire des passes magiques avec le clavier et la souris: la page a disparu!


Mais chhhuuut! si vous lisez ces lignes c'est que le fantôme goulu qui bouffe mes oeuvres virtuelles dort encore.....

Je suppose en plus qu'il a des frères;
Il y a celui qui il y a deux jours a bloqué ma touche "c" au bureau, et je me suis donc retrouvée avec une page entière de "c"! et quand j'ai débloqué la touche, caractériel ce fantôme, il n'y avait plus aucun "c" possible.

Tant pis pour lui, son clavier préféré est à la poubelle! Du coup depuis ce matin il se venge sur mon clavier perso: car déjà pour cette dernière phrase je ne veux pas sauter 2 lignes, mais il en a décidé autrement.Et le pire, est que depuis ce matin il ne veut pas écrire si je commence en début de ligne.....Mais là je l'ai eu: j'ai trouvé le truc ah!ah!ah! (rire sardonique!)

dimanche, janvier 4 2009

Aujourd'hui pas de billet...

Je l'avais décidé hier: trop fatiguée à force de mal dormir, je n'écrirai pas ce week end car pas d'idée!
Et puis voilà, allez savoir pourquoi, que j'ai dormi presque 10 heures; et me voici avec plein d'idées mais pas le temps.
Donc vous allez échapper à mon deuxième bac; étant donné le temps que j'ai mis à avoir ce satané diplôme, nous ne sommes pas à quelques semaines près.

J'avais aussi envie de vous parler du livre que je suis en train de lire;mais je n'en suis à peine qu'au tiers, et même si je suis enthousiasmée par ce qu'écrit ce monsieur, je vais d'abord attendre de finir l'ouvrage pour le commenter; cela vous permettra de le lire et de me contredire; de qui je parle? de Sylvain Tesson qui a écrit "éloge de l'énergie vagabonde".Mais si! je vous ai déjà parlé de ce monsieur!

Par contre je suis bien en peine de vous dire quand j'aurai fini le livre, car je suis, finalement dans une telle forme que j'ai même fait à manger : de la noix de joue de porc à la façon coq à la bière; apparemment ce n'est pas la saison où les coqs sont mûrs, alors je me débrouille....

Et puis franchement à quoi cela sert d'écrire un blog? D'ailleurs au départ je ne voulais pas! Je l'avais dit à fiston que ma vie était trop plan-plan pour avoir quelque chose à raconter...Si c'est pour faire un simulacre de Facebook  où tous les matins on découvre qu'un de ses "amis" s'est levé, qu'un autre à mangé une tartine de beurre! sans parler de celui qui vous assène qu'il est en colère sans vous dire pourquoi, ce qui fait que votre égocentrisme vous tortille l'estomac : "mais qu'ai-je donc fait pour mériter cette colère qu'il assène à tout va?" et encore ce n'est rien! quand un autre dit qu'il trouve tout le monde idiot, toujours sans dire pourquoi et qui il vise, c'est très désagréable pour "ses amis" qui le lisent!

Mais le fiston est un animal tétu! J'ai donc du me lancer dans la blogosphère et y écrire ce que je disais aux murs; et je dois reconnaitre que même si j'ai peu de commentaires, j'en ai quand même plus que ce que mes vieux murs veulent bien me dire.

Et puis j'ai découvert que, s'il existait des blogs sans intérêt particulier et d'autres qui au contraire avaient un intérêt pour le blogueur qui essayait de vendre ses oeuvres, il existait des blogs extraordinaires; je suis toujours étonnée du nombre de personnes talentueuses que je croise dans mes pérégrinations bloguestres.

Mais bon! aujourd'hui il va falloir vous passer de moi et aller lire ailleurs pour voir si j'y suis....Et je ne vous parlerai même pas d'un des premiers film de Woody Allen ( "lily tigresse") que j'ai visionné hier soir et qui est un véritable navet, genre pochardise lycéenne que même moi, aficionada inconditionnelle ai eu du mal à regarder jusqu'au bout! Mais ne le dite pas à Grand Fiston que j'ai de ce fait privé de télé: navet n'avait qu'à pas me l'offrir!

Remarquez c'est peut-être cela qui m'a fait si bien dormir: j'étais assommée et il fallait que j'oublie.Et ce,même si mon avis n'est pas partagé par tout le monde!

jeudi, janvier 1 2009

La cuisine de grand fiston....

Quand je me suis mariée, je ne savais pas faire la cuisine, car ma mère ne voulait personne avec elle quand elle faisait les repas.
C'est mon mari qui m'a tout appris; au début je suivais la recette au gramme près, puis peu à peu me suis éloignée des livres jusqu'à parfois inventer avec plus ou moins de réussite quelques surprises culinaires.
Mais si de temps en temps je prends plaisir à élaborer un plat, ce n'est pas pour autant une passion et il ne faut pas que cela me prenne trop de temps.

Pour mon mari, la cuisine était une détente.Il n'avait pas besoin de recettes.Seuls les desserts n'étaient pas son fort, car il ne raffolait pas du sucré.Tous le week end je lui laissais avec grand plaisir la cuisine.Aussi d'ailleurs au petit déjeuner des garçons, qui pendant quelques années ont réclamé au lever des pommes de terres sautées!

Du temps où Fiston vivait à la maison, je ne l'ai jamais vu cuisiner autre chose que son gâteau à la noix de coco.
Quelle ne fut pas ma surprise, alors qu'il avait quitté le nid, d'entendre ma soeur vanter ses qualités culinaires, notamment à propos d'un boeuf bourguignon.Il m'a fallu quelques mois pour arriver à le convaincre de me faire gouter ses oeuvres et effectivement quand il veut bien s'y mettre il cuisine très bien!

Mais, dommage que j'ai peu l'occasion d'en profiter...Cela pourrait me faire penser que ce n'est pas une passion? par contre il excelle dans la découverte des restaurants gastronomiques.Il me l'a encore prouvé cette année à Carnac.

Grand Fiston a hérité du don de son père.Il ne savait pas encore écrire que déjà il nous dictait des recettes qu'il inventait....Lui non plus n'a pas besoin de livres.
Le plat le plus simple, a toujours un petit plus qui le distinguera de l'ordinaire.
N'aimant pas prévoir, il ne savait toujours pas avant hier s'il passerait le réveillon avec moi ou ses copains.Quand il s'est décidé il était trop tard pour faire les courses; il a donc improvisé un réveillon avec ce qu'il y avait à la maison.
En fait, je crois que c'est ce défi qu'il préfère: prendre ce qu'il a sous la main et inventer.

Ce fut sublime.
Un fil conducteur: la vanille.
Une assiette avec une tranche d'épaule de mouton, des noix saint jacques, des choux de bruxelles, deux trois haricots verts, des rondelles de carottes sans oublier de l'ail confit; le tout posé sur une sauce à base de jus d'orange avec un chouya de crème fraiche.

Il a enlevé la barde autour du rôti fabriqué avec l'épaule de mouton; dans ce rôti il a mis de la vanille rapportée cet été de La Martinique, ainsi qu'un peu de cannelle; il a enrobé le tout de miel et fait cuire au four, entre 60 et 80 degré pendant 5 heures; la viande était caramélisée à l'extérieur, tendre et rosée jusque ce qu'il fallait à l'intérieur.

Il a flambé les noix saint jacques au rhum à la vanille(même origine que la vanille).
Pour le reste je ne sait pas, car je n'ai rien vu.
Mais je me suis régalée....Si cela n'est pas du grand art, car tout a été inventé au fur et à mesure...même si lui regrette de n'avoir pas mis du lait de coco  à la place de la crème fraiche.

C'est à cela qu'on reconnait les vrais artistes: ils ne sont jamais totalement satisfait et pensent toujours que leur oeuvre est perfectible!

Et pour fini quelques exemples de la précocité de mon cuisinier préféré: si ses premières inventions ont souvent tourné autour de poulet et de pommes de terre, il a quand même osé à cinq ans et demie "l'artichaut à la chantilly":


Difficile à lire sur ce document, mais en fait la chantilly se met juste autour. De la décoration dira-t-il maintenant, car il n'aime pas faire les gâteaux.
Pourtant j'ai la preuve qu'à la même période, il inventait des gâteaux avec 4 bouts de pommes et 4 cerises!


Même la pâte était inventée; et la recette illustrée.
Et puis il a commencé à savoir écrire tout seul; plus de dessin, mais des recettes sérieuses...

On a au moins les ingrédients, car je ne me souviens plus de ce qu'il faisait avec les biscottes, mais c'était surement déjà très bon!

                                          


                               

                                 BONNE ANNEE à TOUS MES LECTEURS......

samedi, décembre 27 2008

Recettes pour lutter contre l'insomnie...

Si tu dors mal une nuit, tu dormiras mieux la suivante.
Sinon, c'est que tu ne bouges pas assez: fais du sport!
A quel heure tu prends ton dernier café?

Je dois être un phénomène de foire!
Déjà, moins je dors une nuit, moins je dors la suivante.Je ne vous dis pas le résultat au bout de quelques jours...
Quant au sport, plus j'en fait moins je dors; je ne vous parle pas du sport le soir qui empêche l'endormissement; mais depuis quelques années, même celui du matin va me réveiller en pleine nuit; j'aurais alors le plaisir d'apprécier son efficacité en sentant le sang circuler dans tous les muscles ayant travaillés.La natation est à cet égard redoutable!
Et bien entendu, cela fait une éternité que je ne prends plus ni café, ni thé qui énervent mon petit coeur; juste un peu de chocolat, mais pas après 17heures. Et oui, il y a de la cafeïne dans le chocolat !

C'est pourquoi, hier matin, épuisée par la vie trépidante de ces dernières semaines, à savoir une thalasso qui si elle revigore sur le long terme, fatigue dans l'immédiat; une semaine de travail entrecoupée de courses aux cadeaux; beaucoup de voiture, dont une partie pour noël, dans des embouteillages;et du coup plusieurs nuits incomplètes je décidais de revoir mon hygiène de vie.
J'allais donc ce 26 décembre faire une petite marche à pied, cacher mes chocolats et tranquillement remettre en ordre ma maison.

J'ai donc commencé par mettre de l'ordre dans mes mels, et de mels en blogs amis, tout courage a disparu.Me voilà trainant de l'ordi, au canapé, ne bougeant plus.
Enfin presque, puisque lors de mes rares pérégrinations qui par hasard me faisaient passer devant la boite de chocolat, mon bras avait des détentes brutales, incontrôlables; un véritable tic, sinon toc : boite de chocolat-bouche...
Bon, je suis quand même arrivée à faire plusieurs détours vers le cadeau offert à grand fiston: un superbe jambon de Parme, dont lichette après lichette, j'ai essayé en vain d'égaliser la coupe.
Pourtant grand fiston m'a mise en garde: " Attention! il est salé, ça va te réveiller toute la nuit!"
Mais ma fatigue était telle que je n'avais plus de volonté...

Et bien: malgré ce manque d'exercice, la cafeïne du chocolat, le sel du jambon alors que réveillée soudainement j'ai regardé, déjà désespérée l'heure, croyant avoir dormi 3 heures au plus, j'ai du constater avec surprise que j'avais dormi 8 heures d'une traite, mieux qu'un bébé!

Conclusion: pour bien dormir, travaillez moins, ne faites pas de sport et grignotez n'importe quoi!
Bin quoi? Pourquoi moi aussi je ne généraliserais pas mon cas particulier comme vérité universelle? Hein?Pourquoi pas?

Plus que 13 mois avant la retraite et je verrai si cela marche plusieurs jours d'afilés hi hi hi...








Bénabar: la berceuse